Initiation aux vols en réseau

Une information pour comprendre comment s’initier aux vols en réseau en planeur virtuel avec des conseils, des exemples et une assistance.

Bienvenue sur la page « Initiation aux vols en réseau » avec  Condor 2 

Cette page s’adresse à ceux qui souhaitent s’initier aux vols en réseau avec le logiciel Condor

La page Voler en réseau fournit toutes les explications pour comprendre ce que cela signifie et comment nous l’organisons.

Prérequis

Voler en réseau implique de savoir voler en planeur virtuel.

Si besoin, Initiation ePlaneur permet de revoir comment :

  • préparer le planeur au décollage
  • assurer la mise en l’air
  • franchir la ligne de départ
  • réussir le circuit prévu
  • franchir la ligne d’arrivée
  • réaliser une prise de terrain et atterrir sur l’aérodrome convenu
  • enregistrer la trace de son vol

Préambule

L’initiation aux vols en réseau est résumée dans Formules de vols en réseau – chapitre Initiation

En ouvrant la partie masquée + Détails sur la formule pour débuter les vols en réseau vous trouverez :

  • Les moyens nécessaires pour participer à un vol en réseau
  • Comment s’organise l’accompagnement
  • Une explication sur les plans de vols utilisés en initiation.

Nous allons maintenant aborder plus en détail :

  • Le parcours d’initiation aux vols en réseau
  • La trame d’un vol en réseau
    • Le serveur Discord, puis le serveur Condor
    • Choisir son planeur
    • Réussir le circuit
    • Enregistrer son vol

Afin de faciliter une vue d’ensemble, certains détails sont masqués.
Cliquer sur les paragraphes précédés d’un signe pour les révéler.

Parcours d’initiation aux vols en réseau

Voici les étapes d’un parcours d’initiation aux vols en réseau :

  • Un animateur prend en charge un seul ePilote pour l’initier aux vols en réseau.
  • L’animateur organise uniquement pour ce ePilote, des vols courts et faciles en réseau. Ces vols ont pour objectif de :
    • voir comment ils se déroulent,
    • comprendre les différentes étapes impliquées,
    • et les règles à respecter.
  • Une fois les bases assimilées, en petit groupe, puis en groupes plus importants, la durée des vols et leur niveau de difficulté augmentent progressivement. L’objectif étant de préparer chaque ePilote à participer à nos vols en réseau programmés.

Les vols en réseau programmés ont d’autres finalités : acquérir de l’aisance, des automatismes et développer l’esprit de compétition. A travers un score attribué à l’issue de chaque vol, l’ePilote peut situer sa performance et son niveau. Grace aux échanges d’expérience entre participants, chacun apprend à voler plus vite et mieux.

Et pourquoi pas, un jour, s’inscrire à une compétition, voire le championnat de France ePlaneur.

Deux de nos ePilotes se sont qualifiés au 1er Championnat de France ePlaneur 2023. Ils ont terminé à la 10e et la 28e place.

Quatre de nos ePilotes se sont qualifiés au 2e Championnat de France ePlaneur 2024. Ils ont terminé à la 9e et la 14e place. Les 2 autres n’ont pas marqué de points.

A l’issue du Championnat de France ePlaneur 2024, nous avons commencé à organiser des vols d’entrainement compétition.

Consulter cet article publié le 22/02/2024 intitulé Vols d’entraînement compétition.

Trame d’un vol en réseau

Cliquer pour voir la trame d'un vol en réseau

Un vol en réseau nécessite de convenir préalablement :

  • d’un rendez-vous à une heure bien précise pour commencer le vol,
  • du serveur Discord pour communiquer,
  • et du serveur Condor pour accéder au vol.

Quelques instants avant le début du vol, chaque participant se connecte au serveur Discord concerné afin de :

  • vérifier les bons réglages du microphone et du casque audio pour communiquer,
  • répondre aux questions préalables au vol,
  • donner quelque informations sur le vol prévu.

Lorsque le serveur Condor ouvre le vol, chaque participant se connecte à ce serveur. Il choisit ensuite son planeur, le ballaste au besoin et se connecte au vol.

Une fois en piste, il faut alors décoller, réussir le circuit prévu, atterrir et enregistrer son vol.

Le serveur Discord

Cliquer pour voir des informations sur le serveur Discord

Nous utilisons généralement le serveur Discord ePlaneur, mais aussi des serveurs dédiés à certaines entités comme :

  • Colibri pour l’île de la Réunion

Pour recevoir une autorisation d’accès à ces serveurs, formuler une demande via ce lien : Contact

Une fois autorisé sur un serveur, il suffit d’ouvrir Discord et se connecter sur le serveur concerné. Voici un exemple (qui mériterait une mis à jour) :

Une icône dans la colonne de gauche représente le serveur.

En cliquant sur cette icône, la connexion se réalise et affiche les salons.

Organisation des salons

Le serveur est organisé en salons, selon la terminologie utilisée par Discord. Il existe des salons Textuels et Vocaux

Un salon textuel s’identifie par un nom précédé de # dont la fonction permet de communiquer par message (tchater)

Nous en avons créé deux à l’image de ceux de la FFVP :

  • # informations
  • # tchat

Un salon vocal s’identifie par un nom dans une catégorie. Nous avons reproduit l’organisation de la FFVP

Cet exemple (qui mériterait aussi une mis à jour) :

Il y a 3 catégories : AU SOL, EN VOL et STAFF

  • AU SOL comporte 2 salons vocaux
    • Discussions
    • Aide Technique
  • EN VOL comporte un salon vocal
    • Organisation.
    • Lors de la première compétition organisée par la FFVP en décembre 2021, il y avait plusieurs groupes, donc plusieurs salons vocaux dans cette catégorie
  • STAFF comporte un seul salon vocal
    • Privé. Protégé par un mot de passe pour y accéder

L’intérêt d’avoir plusieurs salons vocaux permet d’isoler les conversations. Exemple : lorsqu’un pilote rencontre un problème technique, il se connecte au salon Aide Technique avec celui ou ceux qui peuvent l’aider, sans déranger les autres pilotes en vol.

Nous n’aborderons pas les autres fonctionnalités de Discord.

Le serveur Condor

Cliquer pour voir des informations sur le serveur Condor

Le serveur Condor est le véritable chef d’orchestre d’un vol en réseau.

Nous utilisons celui du Comité Régional Auvergne Rhône Alpes. Il se nomme FFVP AuvRAlpes Serv-1 et s’affiche (*) dans la Server List du site Condor Soaring.

(*) Le serveur n’apparait dans la Server List que plusieurs minutes après son démarrage.

Pour éviter ce temps d’attente, utiliser l’adresse : 51.210.45.86:56600

Comme des procédures de secours existent, ajouter toutes ces adresses dans le carnet concerné. Il s’agit de l’Address book de la fenêtre Multiplayer de Condor comme le montre l’image ci-après :

Connexion au serveur Condor

Un clic sur une adresse renseigne le bloc CONNECT TO de la fenêtre Multiplayer de Condor

Image pour montrer qu'un clic sur une ligne de l'adress book transfère l'adresse IP et le port utilisé dans le boite Connect To

Ensuite, un clic sur le bouton Join assure la connexion au plan de vol. Le ePilote peut alors choisir le planeur avec lequel il souhaite voler et le ballaster au besoin.

Finalement un autre clic sur Join permet d’entrer dans le vol.

Fonctionnement du serveur Condor

Nous le programmons pour l’activer à une heure précise, avec un plan de vol déterminé.

Nous utilisons parfois l’acronyme FPL pour désigner le FlightPlan de Condor. Il s’agit du plan de vol, dont l’extension des fichiers concernés est justement .fpl

Pour tout savoir sur les plans de vol consulter : Le Plan de vol Condor en détail

Cycle de fonctionnement

Une fois ouvert, le serveur Condor offre une fenêtre de connexion de 10 mn pour les vols d’initiation. Cette fenêtre est de 15 mn pour les vols standards, et de 20 mn pour les vols de niveau compétition.

Cette fenêtre de temps s’appelle Stop Join et s’affiche sous forme de temps restant en haut à gauche de l’écran Condor. Une fois ce temps écoulé, plus personne ne peut accéder au serveur.

Après la fin du Stop Join, une temporisation démarre selon un paramètre du plan de vol. Cette temporisation, généralement fixée à 5 mn, retarde l’ouverture de la ligne de départ. Le temps restant étant toujours affiché en haut à gauche de l’écran Condor.

Une fois la ligne de départ ouverte, les planeurs peuvent alors la franchir et commencer le circuit.

Rôle du serveur Condor

Le serveur Condor :

  • Garantit et protège le plan de vol contre toute modification
  • Refuse toute connexion au vol si le participant n’a pas les mêmes versions :
    • du logiciel Condor,
    • ou du Hangar de Condor,
    • ou encore de la scène définie par le plan de vol
  • Ejecte les participants dont le réseau est insuffisant (*) pour garantir la fluidité des images.

(*) Explications. Un planeur qui vole à 108 km/h parcours 30 m/s.

Le serveur envoie continuellement la position de chaque planeur à tous les participants. Si le temps de réception est de l’ordre de 333 millisecondes, la position sera à 10 m près, 20 m pour 666 ms et 30 m pour 1000 ms.

A 200 km/h doubler ces valeurs.

Lorsqu’un participant, rate un ou plusieurs envois du serveur, à cause d’un réseau de mauvaise qualité, il se produit des Lags. Le planeur concerné se déplace alors par saccades à chaque synchronisation.

Quand ceci devient inacceptable, le serveur déconnecte le planeur concerné. Celui-ci peut continuer son vol, mais tout seul, sans voir les autres planeurs !

Choisir son planeur

Cliquer pour voir quel planeur choisir

Le plan de vol définit généralement une classe de planeurs : classe club, classe 15 m, classe 18 m…

Cela implique que le choix du planeur reste strictement limité à ceux définis par le plan de vol.

L’organisateur du vol peut limiter le choix à un seul planeur, comme le Diana 2 par exemple. Cela n’interdit pas de voler avec un autre planeur, mais le vol ne sera pas valide.

Pour une initiation, en classe 15 mètres, nous suggérons d’utiliser le planeur Diana 2.

Il s’agit d’un superbe planeur, d’envergure 15 m, disponible gratuitement avec Condor. Avec une finesse de 50, il s’agit plutôt d’un planeur haut de gamme.

Dans une première phase d’initiation, il peut parfaitement s’utiliser sans se préoccuper du train d’atterrissage, ni des volets. Ensuite :

  • Rentrer le train pour diminuer la trainée en vol, mais ne pas oublier de le sortir pour atterrir.
  • Exploiter tout le potentiel des volets, les performances n’en seront que meilleures.

Réussir le circuit

Pour réussir le circuit, toutes les explications figurent dans Initiation ePlaneur

Enregistrer le vol

Pour enregistrer le vol, toutes les explications figurent dans Initiation ePlaneur

Logo ePlaneur de fin de page souhaitant au lecteur de "Bons vols avec Condor"